Abonnement notre newsletter

Newsletter


2 014 logo dicrim 
Dossier d'information communal sur les risques majeurs
>> lire

AccueilDécouvrez l'Histoire de ForbachPréhistoire et Moyen-Age / Les comtes de Werd (XIIIè siècle)

Préhistoire et Moyen-Age

Les comtes de Werd (XIIIe siècle)

Château du Schlossberg au Moyen-AgeLe plus «célèbre» des comtes de Werd est Thierri (ou Théodoric) comte de Réchicourt, seigneur de Forbach, de Marimont et de Guéblange. Il aurait eu avec Sophie de Salm, sa seconde épouse, une fille prénommée Adélaïde. Toutefois la mémoire populaire et les légendes perpétuent le souvenir d'Alice, qui aurait fait bâtir la chapelle Sainte-Croix.

En 1257 le château du Schlossberg, qui aurait été construit à la fin du XIIème ou au début du XIIIème siècle, apparaît pour la première fois sur un document. Au fil du temps, il sera remanié à plusieurs reprises par ses propriétaires, jusqu'à sa destruction au XVIIème siècle.

Alice et la chapelle Sainte-Croix

Bâtie sur le roc de la colline du Kreutzberg, la chapelle Sainte-Croix est une chapelle-halle, avec une nef carrée à pilier central. 

Chapelle Sainte-CroixLe plus ancien texte ayant trait à la chapelle date de 1338. Il s'agit d'une lettre en latin de l'évêque de Metz, Adémar de Monteil, s'adressant au Chapitre de Hombourg pour lui confirmer le droit de patronage sur la «  Capella sanctea Crucis juxta Forbachum  », c'est-à-dire la chapelle Sainte-Croix près de Forbach. Son histoire s'efface jusqu'en 1684, le droit de patronage de la chapelle revenant alors aux barons de Leyen, comtes de Trêves et seigneurs de Forbach.

A la Révolution française, la chapelle est depuis plusieurs années la propriété de Marianne Camasse, l'épouse morganatique de Christian IV, duc de Deux-Ponts et comte de Forbach, décédé en 1775.
 
Or, le 1er janvier 1793 les biens de Marianne de Forbach sont confisqués et déclarés domaines nationaux. Elle en retrouvera la jouissance dès 1797, sous le Directoire, mais cette restitution ne sera validée par Louis XVIII qu'en 1814. Les héritiers de la comtesse vendront la chapelle en 1824 à la Maison De Wendel de Hayange.

Lorsque la chapelle Sainte-Croix est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, par arrêté du 14 septembre 1937, elle appartient encore à la société des « Petits-fils de François De Wendel et Cie ». Mais les Houillères du Bassin de Lorraine (H.B.L.) en deviendront propriétaires en 1946, avant qu'elle ne soit achetée au prix symbolique de 5 Frs, par la Ville de Forbach en 1969.

La campagne de restauration de 1978 fut l'occasion de fouilles, mais elles n'apportèrent pas d'éléments permettant d'éclaircir les mystères de son histoire.

Alice et les deux frères ennemis

Cette légende reprise par la littérature et la culture populaire, attribue la fondation de la chapelle à Alice, fille de Théodoric de Werd.

Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"

Alice était une jeune femme d'une grande beauté et d'une distinction certaine. Ses traits et son caractère avaient charmé deux frères, les sires de Sierberg et de Felsberg, rencontrés lors d'une partie de chasse à l'endroit même où se dresse la chapelle.

Tous les deux en tombèrent éperdument amoureux et la jalousie les poussa au duel. Cet affrontement, qui devait désigner celui qui épouserait la châtelaine, eut lieu dans la plaine de Vaudrevange. Cependant, tous deux périrent. La légende raconte qu'Alice aurait eu une préférence pour le premier, bien qu'elle ne l'ait jamais exprimée.

C'est pourquoi la fin tragique des deux frères bouleversa autant la jeune comtesse. Se sentant coupable de la mort involontaire des deux hommes, elle se retira du monde temporel et fonda une chapelle et un prieuré conventuel, sous l'invocation de Sainte-Croix.

Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"   Illustration de la légende populaire "Alice et les deux frères ennemis"